Tout ce qui touche le militaria et l'histoire de toutes époques.
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Les tetes brulées...

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin

Messages : 1346
Date d'inscription : 13/07/2010
Age : 41
Localisation : Lantages

Les tetes brulées... Empty
MessageSujet: Les tetes brulées...   Les tetes brulées... Icon_minitimeSam 1 Jan - 9:01

Tout le monde se rappelle bien évidemment de cette série?



Et bien sachez que le célèbre Papy Boyington a vraiment existé.

Les tetes brulées... 220px-11

Gregory « Pappy » Boyington (né le 4 décembre 1912 à Coeur d'Alene, Idaho et mort le 11 janvier 1988) fut un pilote de chasse américain du Corps américain des Marines, titulaire de 28 victoires homologuées dont 6 avec l’AVG (American Volunteer Group, ou les Tigres volants, commandé par Claire Chennault) en Chine.

Son histoire et celle de son escadrille (VMF-214 alias The Black Sheep) furent à l’origine de la série télévisée américaine intitulée en France Les Têtes brûlées (titre original Baa Baa Black Sheep), où les pilotes sous ses ordres le surnomment « Pappy » et dans laquelle il est interprété par Robert Conrad.

Greg « Pappy » Boyington est né en 1912. Il est d'origine Sioux. En 1936, il rejoint le corps des Marines et devient pilote, mais ses frasques l’obligent à démissionner. Il s’engage alors aux côtés du général Chennault et de ses Tigres Volants en Chine, où il est crédité de 6 victoires. Après l'attaque sur Pearl Harbor, il rejoint à nouveau les Marines mais il est toujours indiscipliné, buveur et amateur de femmes. Il rassemble autour de lui des fortes têtes dans l’escadrille VMF 214, basée sur l'île de Vella Lavella, dans le Pacifique Sud, et qui choisit le surnom de « Black Sheep » (les « Brebis galeuses »). Il y est surnommé « Pappy » parce qu'il a, à l'époque, 30 ans soit 10 de plus que la moyenne de ses pilotes. Son escadrille revendique 96 victoires aériennes dont 22 sont attribuées à « Pappy ».

En janvier 1944, Greg Boyington est abattu et déclaré mort. On lui décerne alors à titre posthume, la Medal of Honor, la plus haute distinction américaine. En fait, il avait été capturé par les Japonais et ne sera libéré que 20 mois plus tard. Élevé au rang de colonel et rendu à la vie civile, il écrit ses mémoires dans le livre Baa baa black sheep dont la série Les Têtes brûlées est inspirée. Il meurt en janvier 1988 d'un cancer, à Fresno, en Californie, et eut le droit à des obsèques militaires au cimetière national d'Arlington où il est enterré non loin du boxeur Joe Louis.

Il est le père de trois enfants, issus d'un premier mariage, qu'il a peu vus, dont une fille qui s'est suicidée et un fils qui a intégré l'Académie de l'US Air Force en 1959.


Les tetes brulées... 112110

Les tetes brulées... 23110

Les tetes brulées... 15110

Les tetes brulées... 11110

Les tetes brulées... 25110

Les tetes brulées... 26110

Les tetes brulées... 122110

Les tetes brulées... 158110

Les tetes brulées... 24110

Les tetes brulées... 16110

Les tetes brulées... 13110

Revenir en haut Aller en bas
http://militaria-histoire.forumsactifs.com
 
Les tetes brulées...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (Coll) Aventures ,puis Aventures Pocket (G.P)
» Pixel brulé sur le capteur du GH1
» Etienne Brulé, explorateur français du nouveau monde
» il a brulé
» brulées par la neige, mais....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
militaria et histoire vivante  :: l'aviation-
Sauter vers: